logan izle moana izle resident evil 6 izle

Méthode agile

Introduite officiellement en 2001, la méthode Agile fonctionne sur la base de l'itératif
et de l’incrémental permettant aux tâches de s’effectuer petit à petit, par ordre de priorité, avec des phases de contrôle et d’échange avec le client.

Méthode agile

Les méthodes dites « agiles » visent à réduire le cycle de vie du projet via :

  • le développement d’une version minimale ;
  • l’intégration des fonctionnalités par un processus itératif basé sur une écoute client ;
  • des tests tout au long du cycle de développement.

Il est possible d'associer les utilisateurs finaux dès les premières étapes et d’ainsi les mettre rapidement en situation de tester des fonctionnalités implémentées. Grâce aux méthodes agiles, le client est pilote à part entière de son projet et obtient très vite une première validation de son site.

L'origine des méthodes agiles est liée à l'instabilité de l'environnement technologique et au fait que le client est souvent dans l'incapacité de définir ses besoins de manière exhaustive dès le début du projet. Le terme « agile » fait ainsi référence à la capacité d'adaptation aux changements de contexte et aux modifications de spécifications intervenant pendant le processus de développement.

Visual Studio Online

Visual Studio OnlinePour améliorer la visibilité au sein de l’équipe de projet et l’interactivité entre les membres de l’équipe, nous utilisons Visual Studio Online de Microsoft.

La mise en place de Visual Studio Online nous apporte de nombreux avantages :

  • une interaction étroite entre les commerciaux, les chefs de projets, les développeurs et les testeurs ;
  • des tests réalisés plus tôt dans le processus de développement, incluant à la fois la participation des testeurs plus en amont et la participation plus facile des développeurs aux activités de test ;
  • une amélioration de la productivité et l'efficacité du développement et des équipes de test, permettant ainsi de livrer un résultat plus abouti en l'espace de cycles de temps réduits ;
  • une plus grande transparence et, par la suite, une maniabilité et prévisibilité des coûts et de la qualité de développement de logiciels.